Amazon se lance dans le fait main

handmade_landing_A_header_v3.pngLa semaine passée, Amazon a surpris beaucoup de personnes en annonçant le lancement de Handmade. Il s’agit d’un « magasin » sur Amazon permettant de mettre en avant des produits faits main. Comme le souligne TriplePundit, armé d’un système de livraison très performant, une base de données de 285 millions de clients, et $75 milliards de ventes, Amazon frappe un grand coup dans le domaine du fait main.

Si ce n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour un site comme Etsy, il ne fait aucun doute que les (de plus en plus) nombreuses personnes fabricant des objets, des habits, etc. depuis chez eux ou un petit atelier, se voient offrir de formidables débouchés, un potentiel de clients monstrueux. Si de plus on insiste sur le fait que ces nombreuses personnes sont pour la plupart des femmes, tirant la majeure si ce n’est la totalité de leur revenu de ce genre d’activité, c’est plutôt une bonne nouvelle. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, Leibniz, Candide et Jeff Bezos sont ravis.

Sauf que.

Sauf que Amazon. Une entreprise qui est régulièrement mise sur le banc des accusés, notamment en raison des conditions de travail de ses propres employés. Une entreprise qui pousse à la consommation excessive, un phénomène responsable de bien des problèmes de notre époques.

Alors oui, j’avoue être un peu « surpris » par cette annonce. Il y a une forme de dissonance cognitive entre Amazon et la consommation « douce », respectueuse liée au fait main.

Quelles sont les implications stratégiques de tout cela? Peut-être bien le rachat d’Etsy, à terme. Mais aussi le rachat d’une conscience. C’est un processus lent que celui de (re)devenir légitime aux yeux du public, et peut-être que c’est ce qu’Amazon cherche à faire, en s’orientant vers des activités mieux perçues. Amazon ne sera plus que cet immense magasin en ligne, fournissant des produits à bas prix grâce au travail de milliers de petites mains dans des conditions déplorables. Amazon sera aussi cette plateforme permettant à des milliers d’entrepreneurEs d’être autonomes, de faire ce qu’ils ou elles veulent vraiment, d’ouvrir leur propre magasin en ligne. C’est un premier pas, mais ce ne sera sans doute pas suffisant.

Publicités

3 réflexions sur “Amazon se lance dans le fait main

  1. Merci Julien.
    Je partage ce constat avec une grande perplexité.. On atteint un sommet d’incohérence. On ne peut pas décemment mélanger ainsi les genres. Tout le modèle d’affaires d’Amazon est aux antipodes de la durabilité: politique de prix/coûts bas, une logistique planetaire avec les transports que cela implique, un « modèle » de consumérisme et en plus un respect de l’humain assez relatif.
    Une offre de produits faits main, même si elle est réelle, n’est pas recevable pour un consommateur un tant soit peu averti et consciencieux.

  2. Merci Marion et Arnaud. « Content » de voir que mes doutes sont partagés. Si c’est un premier pas que fait Amazon dans la bonne direction, pourquoi pas. Mais j’ai peur que cela concerne plus l’avenir d’Etsy qu’autre chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s