RSE et football: SC Corinthians Paulista Sustainability Report

Quelques jours après la fin de l’Euro, j’ai pensé faire un article sur le football. J’ai décidé de m’intéresser au SC Corinthians Paulista, club de football brésilien et premier au monde à publier un rapport développement durable. Leur rapport 2009 est un rapport GRI C+, proposant les indicateurs EC1, EC4; EN3, EN8, EN11, EN28; LA1, HR6, SO5, SO8 et PR9.

J’ai donc parcouru leur « Sustainability Report 2009« , pour essayer de déterminer ce qui est « material », pertinent aux yeux d’un club de football en matière de responsabilité sociale. J’ai retenu 3 points principaux.

  1. Les jeunes. On apprend que le club se considère comme formateur. On aurait été surpris du contraire, mais on aurait surtout aimé en savoir davantage sur l’éducation extra-sportive des jeunes passant par le centre de formation. Que deviennent ceux qui ne percent pas dans le football? Est-ce que ceux qui passent professionnels ont tout de même suivi une formation professionnalisante, leur permettant de « retomber sur leurs pieds » en cas d’arrêt de la compétition? On apprend toutefois que le club se soucie de la question du travail des enfants. Il ne fait pas signer de contrat aux moins de 16 ans, même s’il reste possible de signer des contrats d’apprentissage à partir de 14 ans.
  2. La démocratie. Le club cherche à donner une voix à tous les membres du club. Le Président et les Vice-Présidents sont élus pour un mandat de trois ans, avec des votes ouverts à tous les membres du club.
  3. Les initiatives sociales et environnementales. Dons du sang, actions philanthropiques, il n’y a rien de spécial. Plus intéressant peut-être le partenariat « Playing for the Environment » mené avec la Banco Cruzeiro do Sul, qui vise à promouvoir la responsabilité socio-environnementale dans les deux institutions (même si l’on ne lit rien sur ce qui se passe du côté de la banque). On nous dit notamment que pour chaque but marqué par la 1ere équipe, 100 arbres sont plantés. Pourquoi pas? Vraiment intéressant, on apprend que le club cherche à mettre en place des moyens de rendre chacun de ses matchs « carbon-neutral ». Affaire à suivre!

En définitive, ce rapport n’apporte rien de très particulier. Il est toutefois intéressant à consulter, que l’on soit fan de football ou de responsabilité sociale, ou les deux. Il a également le mérite d’être le seul rapport de ce type publié par un club de football. Il serait intéressant d’en apprendre plus sur cette volonté de rendre les matchs carbon-neutral.

Enfin, j’aimerais préciser deux choses. La première est que la volonté de publier un rapport de ce type vient de la nécessité identifiée par l’administration d’avoir un moyen responsable et transparent de présenter la performance managériale et économique. C’est donc une motivation économique qui est à la base de cette démarche, ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose.

L’autre précision que j’aimerais apporter est que ce n’est à mon avis pas un hasard que ce soient les Corinthians qui soient les premiers à publier un tel rapport. Il s’agit d’un club très particulier dans l’histoire du football mondial. L’avènement de ce que l’on appelle la « démocratie corinthiane » – un phénomène qui a largement dépassé le football – dans les années 1980 a sans doute laissé des traces encore aujourd’hui. Le SC Corinthians Paulista est un club avec de fortes valeurs démocratiques, et je crois qu’il est peu surprenant qu’il prenne cette position de pionnier dans ce domaine également.

Publicités

4 réflexions sur “RSE et football: SC Corinthians Paulista Sustainability Report

  1. « En définitive, ce rapport n’apporte rien de très particulier »…Julien je te trouve un peu exigeant! Finalement c’est très novateur et je suis surpris qu’un club brésilien intégre le GRI de plus certifié C+ alors que des entreprises suisses ne le font même pas pour des raisons parfois compréhensible d’ailleurs mais cela est un autre sujet.

    Pour ma part je suis agréablement surpris et puisque j’ai eu l’occasion de voir des matches de Corinthians au Brésil je suis dorénavant encore plus fan 😉

    Merci pour l’article et bel été

  2. Merci Alban, c’est vrai que je suis peut-être un peu dur! Je m’attendais peut-être à trouver des éléments plus percutants, des choses qui m’auraient fait me dire « Ah tiens, je n’y avais pas pensé, mais c’est vrai que… ».
    Il m’a sans doute aussi manqué le côté « équilibré » du rapport. C’est-à-dire la mise en avant d’éléments négatifs, ou moins aboutis, avec des pistes pour l’amélioration. En tous cas, je suis très intéressé à voir ce que le club aura réussi à faire pour rendre ses matchs carbon-neutral!
    Il n’en reste pas moins que c’est en effet un exemple à suivre pour les autres clubs de football, voire même pour les entreprises « normales »!

    Bon été également!

  3. Effectivement, je me doute que pour un pro de la RSE le rapport n’est pas encore parfait. Et on sait qu’il ne le sera jamais. Puis, les critiques sont constructives.

    En revanche, en tant que fan du foot et de la RSE, je suis vraiment ravi d’apprendre cette démarche de la part des Corinthians.

    Qui prouve, au passage, que ce pays en plein déveioppement à compris un certain nombre de choses qui feront d’eux les grands de demain.

    Certes, sur ce cas précis, on ne parle que d’un rapport GRI d’un club de foot, mais dans ce sport c’est une avancé ! Et je suis davantage séduit, car je suis plus passionné par le coté « entreprenarial » d’un club de foot que par le jeu, et encore moins le people.

    Je pense que le Quatari Saint Germain (Ex-PSG) devrait s’en servir comme exemple.

    De plus, dans ce sport de la beaufitude hédoniste maximisé, voir qu’un devenir pour la valorisation du capital humain existe donne espoir pour la suite.

    Ne serait-ce que pour ça, je vous remercie d’avoir fait ce partage d’information. Que je vais à mon tour relayer dans mon prope réseau
    Car je crois fortement en la force de la positive.
    Et dans l’actualité, les bonnes nouvelles et les sources d’énergies positives se font rare, alors contre attquons !

    Bonne été à vous,

    Un jeune étudiant, impliqué et défenseur des valeurs RSE.

  4. Merci Kevin! Effectivement, de nombreux clubs feraient bien de s’inspirer de cette démarche. Verrons-nous de plus en plus de rapports de ce type avec l’arrivée du fair-play financier?
    La volonté des Corinthians d’avoir un moyen responsable et transparent de présenter la performance managériale et économique s’inscrit en tous cas dans cet esprit, me semble-t-il.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s