Jouer au travail: une activité responsable?

J’avoue être très intéressé à la possibilité d’intégrer le jeu dans le monde du travail. Les anglophones appellent ça la « gamification », soit l’usage de techniques ludiques dans des contextes non-ludiques. Pourquoi en parler ici, quel est le lien avec la responsabilité sociale, me direz-vous peut-être. Si l’on se concentre par exemple sur le bien-être des employés sur leur lieu de travail, le lien est évident.

Dans ce domaine, on peut citer le cas de Next Jump, une entreprise proposant des solutions d’incitations et récompenses. Lorsqu’ils ont voulu aider leurs employés à se maintenir en bonne santé afin de réduire les coûts liés à la santé et à l’absentéisme, ils se sont tournés vers la gamification.

Chez Next Jump, il existe un « Fitness Challenge« . Plusieurs équipes s’affrontent dans une compétition basée sur la fréquentation. Toute activité de remise en forme est prise en compte via une application et permet de marquer des points. Les vainqueurs reçoivent des points de santé, crédités par exemple à leur épargne santé. L’introduction de ces mécanismes de coopération (on est en équipe) et de compétition (introduction d’un classement permettant de comparer les performances des équipes) a permis d’augmenter le temps et la fréquence d’entraînement des employés de 70%.

Santé améliorée, coûts réduits. On a affaire à une situation win-win intéressante, et ludique!

Publicités

Une réflexion sur “Jouer au travail: une activité responsable?

  1. Pingback: Jouer au travail? « Gus and Co

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s