4 hypothèses erronées en RSE

Si votre entreprise se veut socialement responsable, vous pourriez – malgré tout – recevoir un certain nombre de critiques de la part de vos stakeholders. Et ces critiques pourraient vous paraître injustes ou se basant sur des informations incomplètes. Vous pourriez en arriver à vous dire:

  1. « Je ne peux pas croire qu’ils nous attaquent encore pour ces dommages environnementaux. Ce problème est de la responsabilité de l’ancien management, et nous avons travaillé dur pour réparer ce problème. » Hypothèse erronée: que vous avez le bénéfice du doute sous prétexte que vous êtes une nouvelle équipe de management. En réalité, vos stakeholders n’en ont rien à faire; vous êtes toujours la compagnie qui pollue.
  2. « Laissez-nous tranquille! Qu’est-ce que le SIDA a à voir avec nous? C’est une tragédie, certes, mais manifestement pas de notre faute. Nous faisons de généreuses donations à des associations de lutte contre cette maladie, et avons mis sur place des programmes de prévention pour nos employés. Qu’est-ce qu’ils attendent de plus?! » Hypothèse erronée: que les intérêts de votre business commencent et finissent avec vos employés, et ne s’étend pas à leurs familles, vos clients, et la communauté dans laquelle vous opérez.
  3. « Bien sûr, nos résultats en matière de santé et sécurité ne sont pas incroyables. Mais ils sont mieux que l’année passée, et que l’année précédente. Est-ce que l’on n’a pas un peu de crédit pour l’amélioration? » Hypothèse erronée: que vous devriez obtenir un 10/10 parce que vous vous êtes améliorés. Dans la RSE, seule l’excellence permet d’obtenir un 10/10. Et si d’autres compagnies, spécialement vos concurrents, performent mieux, pourquoi pas vous?
  4. « Ok, l’un de nos fournisseurs a recours au travail des enfants. Nous avons un code de conduite que nos fournisseurs sont supposés appliquer; on ne peut pas les contrôler. » Hypothèse erronée: que vos fournisseurs sont une entité séparée de vous et qu’ils opèrent selon des standards différents. En fait, vos fournisseurs travaillent pour vous; leur gagne-pain dépend de leur capacité à répondre à des conditions que vous leur imposez. Par exemple la qualité des biens, le respect des délais, le prix, etc. Vous pouvez aussi renforcer des conditions strictes sur le travail des enfants.
Source, p.178
Publicités

2 réflexions sur “4 hypothèses erronées en RSE

  1. Bonjour,

    Bonne idée ce blog en français. Il y a un côté un brin biblique dans la parabole des hypothèses erronées et vous connaissez mon point de vue sur l’aspect « nouvelle religion » de la RSE. Je préfère que l’on mette en évidence des exemples de situation où tous les stakeholders gagnent à prendre en compte la RSE
    Cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s